Skip to Main content Skip to Navigation

Prévisualisation

Display 

Collections

Share

Link

Metrics

Record views

936

Files downloads

406

Photoélasticimétrie

2011-07-13

Description : La biréfringence d'origine mécanique cesse lorsque disparaissent les efforts appliqués. Cette méthode permet de connaître la répartition des tensions dans les pièces mécaniques soumises à des efforts particuliers. On réalise pour cela une maquette, en matière plastique transparente, de la pièce à étudier. Le montage expérimental est le suivant (voir Figure photoélasticimétrie) : l'objet A est une poutre en matière plastique reposant sur deux appuis b et c, et chargée en son milieu par un poids Q. Il est observé entre les polariseurs croisés P1 et P2. L'objectif O forme en A' une image de l'objet A. Planche40_1 : Poutre sur deux appuis, chargée en son milieu (charge faible). Planche40_2 : Poutre sur deux appuis, chargée en son milieu (charge moyenne). Planche40_3 : Poutre sur deux appuis, chargée en son milieu (charge forte). Planche40_4 : Poutre fléchie (moment fléchissant constant). Les images sont extraites de l'Atlas de phénomènes d'optique. Édition Springer-Verlag Berlin-Göttingen-Heidelberg 1962.
Mots-clés : Photoélasticimétrie


https://hal-sfo.ccsd.cnrs.fr/sfo-00608101
Contributor : Philippe Arguel Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, July 13, 2011 - 12:22:12 PM
Last modification on : Wednesday, September 16, 2020 - 4:31:54 PM
Long-term archiving on: : Friday, October 14, 2011 - 2:22:00 AM