Astigmatisme et courbure de champ - SFO - La Société Française d'Optique Access content directly
Image Year : 2011

Astigmatisme et courbure de champ

Abstract

Des rayons parallèles tombent sur une lentille O et font un angle notable avec l'axe. Tous les rayons émergents sont tangents à une caustique à deux nappes distinctes issues respectivement des nappes sagittales et tangentielles de l'aberration sphérique. Lorsque l'ouverture de la pupille est petite, les fragments de caustique sont assimilables à leur plan tangent et leurs sections par un plan sont des segments de droites (focale tangentielle T, focale sagittale S (voir Figure-Principe)). Si θ varie, S et T décrivent des surfaces courbes. La meilleure image d'un objet ponctuel, située à mi-distance de S et T, décrit une surface courbe. On a de la courbure de champ. Planche4_1 : Sections du faisceau par deux écrans fluorescents dans les positions (1) et (2). Planche4_2 : Courbure de champ. Mise au point au centre du champ. Planche4_3 : Courbure de champ. Mise au point près du bord du champ. Les images sont extraites de l'Atlas de phénomènes d'optique. Édition Springer-Verlag Berlin-Göttingen-Heidelberg 1962.

Dates and versions

sfo-00599930 , version 1 (11-06-2011)
sfo-00599930 , version 2 (13-07-2011)

Identifiers

  • HAL Id : sfo-00599930 , version 2

Cite

Michel Cagnet, Maurice Françon, Jean Claude Thrierr. Astigmatisme et courbure de champ. 2011. ⟨sfo-00599930v2⟩
214 View
77 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More