OBSERVATION RÉCENTE D'UNE FORME DE BIRÉFRINGENCE DANS CERTAINS CRISTAUX À SYMÉTRIE CUBIQUE THÉORIE ET CONSÉQUENCES PRATIQUES

Résumé : La notion de non-localité pour un diélectrique linéaire est rappelée en détail : elle se traduit par la dépendance de son tenseur susceptibilité électrique en fonction du vecteur d'onde K, en plus de sa dépendance classique en fonction de la pulsation Om ; et si dépend de la direction de K, il apparaît une forme d'anisotropie optique ayant d'autres propriétés que les biréfringences classiques des milieux uniaxes (ou même biaxes). C'est le cas de la fluorine, pour laquelle cette forme d'anisotropie vient d'être décelée dans les objectifs de photo-lithographie ultraviolette utilisés par l'industrie de la micro-électronique ! Après avoir précisé une méthode générale de détermination de l'indice d'un tel milieu en fonction de Om et de la direction de K, nous partons du développement limité de Om à l'ordre 2 en K et nous trouvons une expression analytique de la biréfringence de la fluorine ; puis nous caractérisons sa surface des indices dont nous déterminons les 7 axes optiques, et dont nous discutons les propriétés tout en les comparant à celles de la biréfringence classique – ce qui permet de donner quelques pistes générales utilisables pour réduire les effets de cette biréfringence néfaste dans les objectifs mentionnés ci-dessus.
Type de document :
Cours
Doctoral. 2005
Liste complète des métadonnées

https://hal-sfo.ccsd.cnrs.fr/sfo-00361401
Contributeur : Luc Dettwiller <>
Soumis le : samedi 14 février 2009 - 14:24:41
Dernière modification le : mardi 17 février 2009 - 15:06:16
Document(s) archivé(s) le : mardi 8 juin 2010 - 18:52:24

Fichier

Identifiants

  • HAL Id : sfo-00361401, version 1

Citation

Luc Dettwiller. OBSERVATION RÉCENTE D'UNE FORME DE BIRÉFRINGENCE DANS CERTAINS CRISTAUX À SYMÉTRIE CUBIQUE THÉORIE ET CONSÉQUENCES PRATIQUES. Doctoral. 2005. 〈sfo-00361401〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

294

Téléchargements de fichiers

159