Comparaison de techniques de calcul de diffraction - I.Application aux réseaux zonés et à leur apodisation longitudinale

Résumé : En partant de la première formule scalaire de diffraction de Rayleigh-Sommerfeld qui est une des plus rigoureuses (car elle ne fait qu'une approximation de champ donné), nous rappelons que son intégration est aisée sur l'axe Oz de symétrie de révolution d'un obstacle recevant une onde incidente sphérique de centre sur Oz -- ou à la limite une onde plane se propageant selon Oz. Cela nous permet d'étudier la diffraction par des réseaux de Soret dans le domaine résonant qui est typique de l'acoustique, de préciser l'anomalie de phase au voisinage d'un point de convergence, de concevoir des réseaux zonés qui apodisent longitudinalement, et de comparer les résultats de la première formule de Rayleigh-Sommerfeld avec ceux de la formule plus approximative de Fresnel.
Type de document :
Article dans une revue
Bulletin de l'Union des Professeurs de Physique et de Chimie, 2018, 112 (1007 (octobre 2018)), pp.1079-1112
Liste complète des métadonnées

https://hal-sfo.ccsd.cnrs.fr/sfo-01930390
Contributeur : Luc Dettwiller <>
Soumis le : mercredi 21 novembre 2018 - 20:48:44
Dernière modification le : mercredi 21 novembre 2018 - 22:03:21

Fichier

Réseaux zonés 1 sur 2.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Licence


Copyright (Tous droits réservés)

Identifiants

  • HAL Id : sfo-01930390, version 1

Citation

Luc Dettwiller, Cédric Mulet-Marquis, Thomas Robin. Comparaison de techniques de calcul de diffraction - I.Application aux réseaux zonés et à leur apodisation longitudinale. Bulletin de l'Union des Professeurs de Physique et de Chimie, 2018, 112 (1007 (octobre 2018)), pp.1079-1112. 〈sfo-01930390〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

24

Téléchargements de fichiers

5