Etude des réseaux - SFO - La Société Française d'Optique Access content directly
Image Year : 2011

Etude des réseaux

Abstract

Un faisceau incident monochromatique de rayons parallèles diffracte la lumière dans une direction faisant un angle θ avec la normale au réseau (Voir Figure-Principe). Cette direction correspond à un maximum principal. La lumière diffractée est reçue par un objectif O1. Elle convege au foyer F de O1 et on place un objectif O2 au voisinage de F. L'objectif O2 forme en R' sur la plaque photographique P l'image du réseau R. En plaçant en F une lame de phase on peut observer en R' la structure de l'onde diffractée par le réseau R. L'éclairement en R' est proportionnel à la différence de phase au point considéré. Si on remplace la lame de phase par un écran opaque (strioscopie) l'éclairement est proportionnel au carré de la différence entre la phase au point considéré et la phase moyenne. En avançant ou en reculant P (sans la lame en F) on oberver l'image par défaut de mise au point. Au lieu d'étudier la surface d'onde, on peut observer l'image de la source (fente) en F. La raie correspondant au maximum principal est entourée de raies parasites plud faibles, les ghosts. Planche20_1 : Surface du réseau observée par strioscopie. Planche20_2 : Surface du réseau observée par contraste de phase. Planche20_3 : Surface du réseau observée avec un faible défaut de mise au point. Planche20_4 : Raie spectrale entourée de 'ghosts'. Les images sont extraites de l'Atlas de phénomènes d'optique. Édition Springer-Verlag Berlin-Göttingen-Heidelberg 1962.

Keywords

Dates and versions

sfo-00608166 , version 1 (13-07-2011)

Identifiers

  • HAL Id : sfo-00608166 , version 1

Cite

Michel Cagnet, Maurice Françon, Jean Claude Thrierr. Etude des réseaux. 2011. ⟨sfo-00608166⟩
138 View
104 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More