Interférométrie par holographie - SFO - La Société Française d'Optique Access content directly
Image Year : 2011

Interférométrie par holographie

Abstract

Un des grands avantages de l'interférométrie par holographie est que la qualité optique d'un objet quelconque n'intervient pas s'il est présent dans les deux poses successives. La figure de principe donne le schéma de l'expérience : on fait deux poses avec une lampe électrique A comme objet. Dans la première pose, la lampe est allumée et dans la deuxième pose elle est éteinte. La lampe ne subit aucun déplacement entre les deux poses. A la reconstitution l'image virtuelle montre des franges dues aux courants de convection produite par l'échauffement du filament. Celles-ci ne sont pas dûs à l'ampoule en verre de très mauvaise qualité optique qui ne donne aucune frange car elle est présente dans les deux poses. Un diffuseur D placé près de l'objet facilite l'observation; une partie quelconque de H reconstitue l'image. Dans cette expérience la lumière émise par le laser est beaucoup plus intense que celle émise par la lampe.

Dates and versions

sfo-00608080 , version 1 (12-07-2011)

Identifiers

  • HAL Id : sfo-00608080 , version 1

Cite

Michel Cagnet, Maurice Françon, Shamlal Mallick. Interférométrie par holographie. 2011. ⟨sfo-00608080⟩
145 View
48 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More