Prévisualisation

 

Partager

Lien

Métriques

Consultations de la notice

363

Téléchargements de fichiers

119

Diagramme de stabilité d'un résonateur optique et différentes configurations de cavités.

2008-07-01

Description : Prenons une cavité linéaire simple de longueur d à deux miroirs de rayons de courbures R1 et R2, équivalente à une séquence périodique de deux lentilles minces de focales f1 (=R1/2) et f2 (=R2/2), séparées d'une distance d. On a l'habitude de poser gi=1-d/Ri et on obtient la condition de stabilité de la cavité pour une cavité linéaire à deux miroirs 0g1g21. La figure visualise la condition de stabilité sur un diagramme représentant l'espace g2(g1), c'est à dire en prenant g2 comme axe des ordonnées et g1 comme axe des abscisses. La condition de stabilité est alors représentée par deux hyperboles, et les zones d' instabilité sont hachurées sur la figure. Quelques cas particuliers sont remarquables : sur l'hyperbole g1g2=1 : on a alors d=R1+R2, ce sont les cavités dites concentriques; les droites g1=1 et g2=1 correspondent à des cavités où l'un des miroirs est plan (rayon de courbure infini). La cavité Fabry-Pérot (2 miroirs plans) est obtenue pour g1=g2=1. Pour R1 = R2 =d (g1 = g2 = 0), on a une cavité dite "confocale".


https://hal-sfo.ccsd.cnrs.fr/sfo-00292527
Contributeur : Consortium-Opi Consortium-Opi <>
Soumis le : mardi 1 juillet 2008 - 16:40:19
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:36
Image archivée le : vendredi 28 mai 2010 - 23:02:49